Le distributeur d'histoires courtes de Short Edition

Le distributeur d’histoires courtes : 1001 manières de publier #2

Le dis­trib­u­teur d’histoires cour­tes de Short Édi­tion, qui a récem­ment fait son appari­tion à la gare Saint-Charles, ren­con­tre un beau suc­cès partout où il est instal­lé, dans les halls de gare et d’aéroport, dans les salles d’attente… Pour les auteurs de la plate­forme, c’est une autre manière, ludique et inno­vante, de voir pub­li­er leurs textes.

 

Short Édition, un éditeur communautaire à succès

Pour com­mencer, con­nais­sez-vous Short Édi­tion ? Der­rière la plate­forme, il y a un édi­teur qui se définit comme « l’éditeur com­mu­nau­taire de la lit­téra­ture courte ». Sur son site et ses appli­ca­tions, y est pub­lié « tout ce qui se lit en moins de 20 min­utes » dans dif­férentes caté­gories d’écrits : nou­velles, BD cour­tes, poèmes, textes de moins de 6000 signes (rangés dans la caté­gorie des « très très courts »), lit­téra­ture clas­sique et jeunesse. Depuis sa créa­tion en 2011, la plate­forme compt­abilise 11 mil­lions de lec­tures, pour 40 000 œuvres en ligne ! Un chiffre incroy­able qui témoigne du suc­cès ren­con­tré par Short Édi­tion.

 

Quel éditeur pour quels auteurs ?

L’innovation apportée par Short Édi­tion a con­sisté à cal­quer le mode de pub­li­ca­tion sur les usages des lecteurs : pub­li­er du court pour des temps de lec­ture frag­men­tés sur mobile ou tablette. Par ailleurs, Short Edi­tion est une plate­forme com­mu­nau­taire : on lit, on écrit, on com­mente, on vote… Chaque auteur pos­sède une page per­son­nelle où il dépose ses textes, et a accès à des sta­tis­tiques con­cer­nant leur lec­ture et les abon­nés à son compte. Les œuvres des 5000 auteurs ont été sélec­tion­nées par un comité de « grands lecteurs ». Il s’agit d’une pro­duc­tion hétéro­clite, tant du point de vue de la qual­ité lit­téraire que des gen­res pro­posés, mais qui dans la diver­sité des thèmes abor­dés  con­stitue un instan­ta­né intéres­sant.

 

Imprimer un texte dans un hall de gare

Mais pour en revenir au dis­trib­u­teur d’histoires cour­tes, voici com­ment il fonc­tionne : l’usager se voit offrir une his­toire courte, de longueur vari­able, selon le temps dont il dis­pose pour la lire (une, trois ou cinq min­utes). Aucune sélec­tion de genre n’est pos­si­ble, ce qui par­ticipe de l’aspect ludique de la chose : l’usager lira, selon le hasard du moment, de la lit­téra­ture clas­sique ou de la sci­ence-fic­tion. L’histoire est imprimée sur place sur un papi­er en forme de tick­et de caisse, long et étroit, que l’éditeur aime à com­par­er à un papyrus. L’offre est la même dans le dis­trib­u­teur que sur la plate­forme de Short Édi­tion, à ceci près qu’on n’y trou­ve que des his­toires de moins de 5–6 min­utes. L’éditeur affirme que les trois quarts des his­toires imprimées par le dis­trib­u­teur sont des textes des auteurs de la plate­forme, le quart restant étant com­posé de textes clas­siques. (Mais des vari­a­tions sont pos­si­bles d’un dis­trib­u­teur à l’autre, selon les choix effec­tués dans le cat­a­logue par telle ou telle gare. Par exem­ple, à la Gare TGV Aéro­port Charles de Gaulle, des his­toires en français et en anglais sont pub­liées.)

 

Pour une extension du domaine de la publication 

À ce jour, les dis­trib­u­teurs compt­abilisent 250 000 impres­sions d’histoires cour­tes (prévues à la base pour une pub­li­ca­tion en ligne et une lec­ture sur mobile). Les auteurs, ayant signé un con­trat avec Short Édi­tion, perçoivent des droits d’auteur à chaque exploita­tion de leurs œuvres dans un dis­trib­u­teur. Ain­si, en plus d’étendre la dif­fu­sion des textes de ses auteurs, Short Édi­tion légitimise une pra­tique ama­teur de l’écriture. Une bien belle aven­ture édi­to­ri­ale !

 

Ce dia­po­ra­ma néces­site JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.